Gougères

INGREDIENTS
95 grams butter
125 milliliters water
125 milliliters milk
1 teaspoon salt
½ teaspoon pepper
¼ teaspoon ground nutmeg
250 grams plain flour
4-5 eggs
150 grams Emmental cheese, grated (or your favourite cheese)
100 grams Parmesan cheese, grated
25 grams chives, finely chopped
1 egg yolk

 

PREPARATION
1. Preheat the oven to 200°C/400°F.
2. In a large sauce pan over a medium heat, add the butter, water, milk, salt, pepper, and nutmeg. Allow butter to melt and bring to a boil.
3. Once the mixture comes to a boil add the flour. Stir vigorously until a dough forms. Cook the dough for 2 minutes, stirring constantly.
4. Remove pan from the heat and transfer dough to a large bowl. Allow dough to cool for around 5 minutes.
5. Add the eggs one at a time, ensuring each egg is fully incorporated before adding the next. A thick, smooth mixture should be achieved that just about falls off the spoon.
6. Add in the Parmesan, chives, and 100 grams Emmental, and stir until fully incorporated.
7. Transfer to a piping bag and pipe onto a lined baking tray. Each one should be around 1 inch wide.
8. Wet the end of your finger and gently tap down the peek.
9. Lightly brush with beaten egg yolk and the remaining Emmental.
10. Bake for 15-20 minutes until puffed up and golden.
11. Enjoy warm from the oven with your dips of choice.

Cinnamon rolls

https://www.iletaitunefoislapatisserie.com/2018/02/cinnamon-rolls-brioche-roulee-cannelle.html#.W3lHZ-gzZaQ

Ingrédients pour 12 cinnamons rolls (on en mange facilement 2 par personne) :
Pour la pâte à brioche :

  • 150 ml de lait fermenté
  • 8 g de levure de boulangerie sèche
  • 50 g de sucre en poudre
  • 2 pincées de sel
  • 400 g de farine T45
  • 2 œufs
  • 90 g de beurre doux (relativement mou)

Pour la garniture :

  • 70 g de beurre pommade
  • 80 g de cassonade
  • 2 cuillères à soupe de cannelle moulue

Pour le glaçage :

  • 50 g de fromage frais (j’ai pris du Saint Moret)
  • 40 g de sucre glace
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 2 cuillères à soupe de lait

On commence par la pâte à brioche. Avec les temps de pause, ça prendra 3 heures, donc prenez-vous y à l’avance.

Faites tiédir le lait et versez la levure à l’intérieur. Laissez reposer 10 minutes environ.

Placez le sucre, le sel et la farine dans la cuve de votre robot. Mélangez et ajoutez le mélange lait / levure.

Ajoutez les oeufs un à un, en pétrissant entre chaque ajout avec le crochet de votre robot.

Ajoutez ensuite le beurre en morceaux petit à petit. Le beurre doit être mou. Il vous faudra environ 5 minutes pour l’incorporer. Quand vous avez mis tout le beurre, laissez le robot pétrir pendant encore 10 minutes environ, à vitesse moyenne, jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve.

On a l’impression que ça ne va jamais se décoller mais si, je vous assure, il faut continuer de pétrir !

Laissez pousser la pâte à brioche 1 h 30, dans un endroit chaud (28°C c’est le top). Elle doit doubler de volume.

Déposez la pâte à brioche sur une feuille de papier cuisson ou un plan de travail fariné. Avec un rouleau à pâtisserie anti-adhésif, étalez-la en forme de rectangle (le mien faisait environ 45 x 30 cm).

Tartinez la pâte avec du beurre pommade (vous pouvez le mettre quelques secondes au micro-ondes en position décongélation).

Mélangez ensuite la cassonade et la cannelle. Répartissez le tout sur la pâte à brioche.

Roulez la pâte sur elle-même afin d’obtenir un boudin. Coupez les deux extrémités (ne les jetez pas, elles sont moins jolies, mais cuisez-les dans un plat à part).

Coupez ensuite le boudin en tronçons de 3 cm environ (j’ai fait 12 tranches).

Placez les tranches dans un plat beurré allant au four. Laissez pousser 1 h 30 à température ambiante, recouvert d’un torchon propre. Ça va gonfler donc ne serrez pas trop les cinnamons rolls dans le plat au départ.

Préchauffez le four à 190°C.

Avec un pinceau alimentaire, badigeonnez un peu de lait pour la dorure.

Enfournez 20 minutes. La pâte doit-être légèrement sous-cuite.

En attendant, préparez la crème en fouettant le fromage frais, le sucre glace, la vanille et le lait.

Versez cette crème sur le cinnamon rolls dès la sortie du four.

Best Brownies you’ll ever eat

Makes 24 brownies

INGREDIENTS

140 f unsalted butter, plus more, softened, for greasing

120 g good-quality semisweet or bittersweet chocolate (60-70% cacao), roughly chopped

6 cuillerées à soupe unsweetened Dutch process cocoa powder, divided

1 tablespoon espresso powder

130 g granulated sugar

1/4 cup dark brown sugar, packed

1 teaspoons vanilla extract

1 teaspoons salt

3 large eggs

1/2 cup all-purpose flour

Flaky sea salt, for sprinkling

DIRECTIONS

Position a rack in the middle of the oven and preheat to 350°F (180°C). Grease a 9×13-inch dark metal pan with softened butter, then line with parchment paper, leaving overhang on all sides. Grease the parchment with softened butter.

Combine the chopped chocolate, ¼ cup of cocoa powder, and espresso powder in a heatproof liquid measuring cup or medium bowl and set aside.

Add the butter to a small saucepan over medium heat and cook until the butter just comes to a vigorous simmer, about 5 minutes, swirling the pan occasionally. Immediately pour the hot butter over the chocolate mixture and let sit for 2 minutes. Whisk until the chocolate is completely smooth and melted, then set aside.

Combine the granulated sugar, brown sugar, vanilla extract, salt, and eggs in a large bowl. Beat with an electric hand mixer on high speed until light and fluffy, about 10 minutes. It will be similar to the texture of very thick pancake batter.

With the mixer on, pour in the slightly cooled chocolate and butter mixture and blend until smooth.

Sift in the flour and remaining ½ cup of cocoa powder and use a rubber spatula to gently fold until just combined.

Pour the batter into the prepared baking pan and smooth the top with a spatula. Bake until lightly puffed on top, about 20 minutes.

Remove the baking pan from the oven using oven mitts or kitchen towels, then lightly drop the pan on a flat surface 1-2 times until the brownies deflate slightly. Sprinkle with flaky sea salt.

Return the pan to the oven and bake until a wooden skewer inserted into the center of the brownies comes out fudgy but the edges look cooked through, about 20 minutes more. The center of the brownies will seem under-baked, but the brownies will continue to set as they cool.

Set the brownies on a cooling rack and cool completely in the pan.

Use the parchment paper to lift the cooled brownies out of the pan. Cut into 24 bars and serve immediately.

#1 Danse classique : pliés

Permier item dans la liste de la classique : le plié.

Leçon de Mastro Greenwood :

Basic ballet – Plié

  • From plié to :
    • relevé
    • to one leg
    • to pirouette
    • to jump
  • Be aware of the 6 points : hips, knees, ankles
  • Muscle moyen glutéal et petit glutéal (anciennement moyen et petit fessier)
  • C’est le mouvement qui est important, plus que le résultat final. Il faut laisser les chevilles souples et ressentir le travail des deux muscles
  • Grand plié : faire attention è ne pas déplacer le bassin ni trop vers l’arrière, ni trop vers l’avant (essayer position dos rond, pour ensuite corriger). Ne pas s’arrêter en chemin (pression +++), s’arrêter au bout sur les pointes des pieds
  • Pour remonter : chevilles vite sur le sol, puis redresser jambes
  • Déponstration grand plié avec port de bras :

(pour extraire cette séquence je me suis servie de Clipconverter, outil en ligne gratuit bien pratique).

  • le mouvement du bras est très important, c’est la « driving force »
  • quand on ouvre, c’est comme si le bras était connecté aux genoux

Démonstration en 2d position :

Et démonstration en 5ème position avec les temps

 

 

#1 Russe

Cela fait environ 4 ans que j’étudie le russe, j’ai commencé début 2014 et on est en avril 2018.

J’ai fini 2 méthodes : 40 leçons pour parler russe, de Michel Chicouène (un livre paru en 2007, que j’ai trouvé génial) et Assimil Le russe sans peine (que j’ai trouvé beaucoup moins structuré et structurant, mais très riche pour les nombreux enregistrements – 4 CDs ! – et pour le vocabulaire).

J’ai aussi acheté le perfectionnement d’Assimil, mais comme je maîtrise toujours très mal les déclinaisons, je ne l’ai pas commencé.

J’ai vu plusieurs films, clips de chansons, dessins animés, émissions drôles en russe, mais il faudrait que j’en fasse une liste à jour.

Pain suédois ou pain polaire

http://www.mesenviesetdelices.com/article-tour-338-122507049.html

300 g de farine T65

200 g farine sarrasin
80 g de crème fraîche
240 ml d’eau
1 cc de sucre
1 cc de sel
½ cube de levure de boulanger

Délayer la levure émiettée dans l’eau tiède.
Verser ensuite tous les ingrédients dans la Machine A Pain (MAP) et lancer le programme « pâte seule» (programme qui dure environ 1h30)
A la fin du programme, dégazer le pâton et l’étaler sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 5 mm environ. Découper des cercles de la taille de votre choix dans cette pâte (environ 10 cm de diamètre pour moi, mais ça peut être beaucoup plus grand). Piquer ces cercles avec une fourchette et laisser reposer 30 mn environ sous un torchon.
Faire chauffer une poêle à sec (sans matière grasse) et faire cuire les disques de pâte, face piquée en bas. Piquer le dessus des disques et laisser cuire jusqu’à coloration. Retourner le pain et poursuivre la cuisson quelques secondes.
Emballer ces pains dans du film alimentaire afin qu’ils gardent leur moelleux.

1 2 3